Hologrammes

Cette technique permet d’appréhender un objet dans l’espace, ressentir son volume et le voir sous tous ses angles sans manipulation. Si on ajoute à cela l’interactivité, il est même possible de voir la construction de cet objet, son utilisation ainsi que son évolution dans le temps. Grace à cette technique il est aussi possible de montrer plusieurs objets dans un espace réduit.

Le principe

Un « hologramme » (du grec « holos » qui signifie « entier » et « gramma » qui veut dire « message ») est un procédé fabuleux qui permet de passer d’un monde 2D à un monde 3D sans lunettes. Vos messages peuvent être visibles jusqu’à 360 degrés. Une technique jusqu’alors uniquement possible dans les films de science fiction. L’hologramme peut en quelque sorte être considéré comme un cliché photographique d’un objet, à la différence près qu’il est transparent et surtout en relief.

C’est la reproduction exacte de cet objet sous forme lumineuse. L’image perçue est appelée « image holographique ». Cette technique consiste à projeter dans l'espace un objet en trois dimensions, autour duquel, sans casque ni lunettes, les spectateurs peuvent tourner pour l'observer sous différents angles. La taille d’un hologramme peut être adapté à une tablette tactile mais peut aussi s’étendre jusqu’à plusieurs mètres carrés.

Vous voulez des idées ?

L’hologramme peut être utilisé de manière classique (image simple en relief), ou être appliqué à des supports beaucoup plus modernes comme des films animés en 3D et objets animés 3D et même des présentations interactives. Il est aussi possible de projeter un hologramme autour d’un objet existant afin de donner plus d’informations, découvrir un mécanisme ou un détail caché sans jamais manipuler l’objet.